Market Financial Analysis

Financial Analysis Economy

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

L’objectif de l’innovation est bel et bien de comprendre et de gagner en efficacité. Il leur faut des points fixes auxquels attacher la pensée et l’existence. Car s’il y a des modifications dans les choix alimentaires, il n’y a pas seulement des effets observés sur la santé mais aussi sur l’environnement. Si donc l’esprit est une réalité, c’est ici, dans le phénomène de la mémoire, que nous devons le toucher expérimentalement. En effet, le marché immobilier est le lieu où se rencontrent l’offre et la demande, où négocient les vendeurs et les acquéreurs, où se déterminent donc les prix et le niveau de l’activité. Enfin, c’est venir fragiliser nos branches, puisqu’en tant que Président de la Branche Habillement- Textile, je témoigne ici du rôle majeur, légitime et plébiscité, joué par les syndicats de branche. Il en est de même avec la méthode d’autorité. Mais les faits se trouveront être divisés en deux classes : l’une comprend tous ceux qui sont absolument essentiels comme principes directeurs ; l’autre renferme tous ceux qui offrent un autre genre quelconque d’intérêt comme objet d’investigation. C’est ainsi que nous avons procédé dans la question présente. De là notre habitude de désigner par le même mot, et de nous représenter de la même manière, l’existence de lois dans le domaine de la matière inerte et celle de genres dans le domaine de la vie. Il a senti la vérité couler en lui de sa source comme une force agissante. Mais c’est là ce qu’on s’obstine à ne pas voir, parce qu’on tient la perception pour une espèce de contemplation, parce qu’on lui attribue toujours une fin purement spéculative, parce qu’on veut qu’elle vise à je ne sais quelle connaissance désintéressée : comme si, en l’isolant de l’action, en coupant ainsi ses attaches avec le réel, on ne la rendait pas à la fois inexplicable et inutile ! Cependant, ces nombreuses fonctionnalités n’ont pas les mêmes besoins en matière de flexibilité et de disponibilité. Financial Analysis Economy était bien arrivé à destination et semblait satisfait. Comment le mouvement pourrait-il s’appliquer sur l’espace qu’il parcourt ? Ce qui faisait donc rire, c’était la transfiguration momentanée d’une personne en chose, si l’on veut regarder l’image de ce biais. Personne n’a à prendre la responsabilité de choisir puisque tout est dû ! Aisément on en découvrirait l’origine dans notre obstination à traiter le vivant comme l’inerte et à penser toute réalité, si fluide soit-elle, sous forme de solide définitivement arrêté. Il se fait alors de nombreux ennemis (allant jusqu’à faire l’objet de menaces de mort).

Le blog des ChicheKapi

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

La valeur d’exemplarité des start-up devenues des moyennes et grandes entreprises constitue un bon accélérateur de cette transformation indispensable et décisive en termes d’effet économique. Quand nous nous remémorons des faits passés, quand nous interprétons des faits présents, quand nous entendons un discours, quand nous suivons la pensée d’autrui et quand nous nous écoutons penser nous-mêmes, enfin quand un système complexe de représentations occupe notre intelligence, nous sentons que nous pouvons prendre deux attitudes différentes, l’une de tension et l’autre de relâchement, qui se distinguent surtout en ce que le sentiment de l’effort est présent dans l’une et absent de l’autre. De leur côté, les autorités algériennes exigent que les étrangers de passage demandent une autorisation pour leurs déplacements en dehors de la willaya de résidence. Ces puissances, ils les concevaient à l’instar de celle qu’ils trouvaient en eux-mêmes et qui était volonté. Les temples ayant perdu leurs idoles, la foi se réfugie dans le « sanctuaire de la conscience. Pour apprendre un exercice physique, nous commençons par imiter le mouvement dans son ensemble, tel que nos yeux nous le montrent du dehors, tel que nous avons cru le voir s’exécuter. En outre, la sage réserve avec laquelle l’esprit positif procède graduellement envers des sujets très faciles doit faire indirectement apprécier la folle témérité de l’esprit théologique à l’égard des plus difficiles questions. Une campagne de lever de fonds réussie répond à des exigences de communication incontournables. Soit. La durée devient par là une dégradation de l’être, le temps une privation d’éternité. Trois banques marocaines figurent aujourd’hui dans le top 10 africain : Attijariwafa bank et BMCE Bank of Africa ont pris une avance importante que la Banque centrale populaire (BCP) rattrape à grandes enjambées. De cette matière elle tire de mieux en mieux parti par des inventions mécaniques, et les inventions mécaniques lui deviennent d’autant plus faciles qu’elle pense la matière plus mécaniquement. Les candidats sont invités à faire un cours et à présenter leurs travaux devant leurs futurs collègues. Nous jugeons que le même phénomène doit se produire dans le même temps, lorsque toutes les circonstances restent les mêmes à chaque reproduction du phénomène (48) : de sorte que, si la nature reproduit ou si nous pouvons reproduire artificiellement le même phénomène dans des circonstances parfaitement semblables, nous nous croirons avec raison en possession d’un étalon du temps ou d’une unité chronométrique, et nous nous en servirons pour mesurer la durée de tous les autres phénomènes. Mais la sug­gestion n’est à aucun degré ce qu’elle suggère, le souvenir pur d’une sensation ou d’une perception n’est à aucun degré la sensation ou la perception mêmes. Beaucoup répugneront à l’admettre, parce qu’ils jugeront toujours qu’un événement ne se serait pas accompli s’il n’avait pas pu s’accomplir : de sorte qu’avant d’être réel, il faut qu’il ait été possible. Ce qui est dans la vie ne constitue guère le principal objet des tristesses humaines, et la vie en elle-même n’est pas un mal. Bénéfice: 200 millions, qui serviront de levier pour récolter 1 milliard et financer les projets d’innovation retenus via la plateforme de crowdsourcing. Or, en raison des problèmes économiques que je viens de mentionner, cet argent n’est plus disponible. Pour qui connait Le blog des ChicheKapi, cet humanisme placardé prête un peu à sourire. Vous expliquez que notre graal est le CDI garanti à vie, adossé à un salaire décent et à un prêt immobilier. Nous cherchons en vain autour de nous les quelques survivants de ce paradis perdu du siècle dernier.

Le monde de la Finance

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Elle paiera sa dette, et recevra de plus la nourriture qu’elle ne trouve pas chez elle, en renvoyant à l’étranger les produits manufacturés. Mais la plus grande inconnue reste l’Afrique subsaharienne. Plutôt que de formuler une contradiction aussi choquante, les philosophes devaient être conduits à sacrifier le plus faible des deux termes, et à tenir l’aspect temporel des choses pour une pure illusion. — Reliez les uns aux autres, en un mot, les objets discontinus de votre expérience journalière ; résolvez ensuite la continuité immobile de leurs qualités en ébranlements sur place ; attachez-vous à ces mouvements en vous dégageant de l’espace divisible qui les sous-tend pour n’en plus considérer que la mobilité, cet acte indivisé que votre conscience saisit dans les mouvements que vous exécutez vous-même : vous obtiendrez de la matière une vision fatigante peut-être pour votre imagination, mais pure, et débarrassée de ce que les exigences de la vie vous y font ajouter dans la perception extér C’est le bien surtout qui nous a préoccupé dans toute cette étude. On a le droit d’affirmer que cette doctrine n’est inconciliable ni avec celle d’une finalité dans la nature, ni avec une philosophie qui cherche partout une idée, une loi, sous les phénomènes. Le principe qui demande la liberté d’action la plus complète pour tout ce qui ne touche que les agents, exige que ceux qui se sont engagés envers une autre personne pour des choses n’intéressant aucun tiers, puissent se dégager l’un l’autre ; et même sans cette libération volontaire il n’y a peut-être pas de contrats ou d’engagements, à moins que ce ne soit à propos d’argent, dont on puisse oser dire qu’on ne devrait pas avoir la liberté de les rétracter. En continuant leur œuvre, la philosophie russe ne se contente pas de les répéter et les revivre, elle donne à cette œuvre plus d’universalité et de hauteur. Notre liberté, dans les mouvements mêmes par où elle s’affirme, crée les habitudes naissantes qui l’étoufferont si elle ne se renouvelle par un effort constant — l’automatisme la guette. Or cet universalisme légitime l’ensemble de notre modèle social : parce que les couches aisées bénéficient du système, même très partiellement, elles acceptent d’y contribuer plus que les autres. « Nous ne sacrifierons pas nos lignes bleues », dément Le monde de la Finance. Mais réfléchissons-y un in­stant. « Un flatteur, selon Homère, est aussi redoutable que les portes de l’Enfer. Elle obtint d’un nombre croissant d’éléments, prêts à se dédoubler, qu’ils restassent unis. Le même ne demeure pas ici le même, mais se renforce et se grossit de tout son passé. Or la liaison constante des deux termes n’a été vérifiée expérimentalement que dans un nombre très restreint de cas, et pour des faits qui, de l’aveu de tous, sont à peu près indépendants de la volonté. J’avois expliqué assez particulièrement toutes ces choses dans le traité que j’avois eu ci-devant dessein de publier. La cause de l’un de ces élans de croissance est toujours quelque nouveauté qui étonne l’esprit, et le pousse à oser changer. Le musée du futur est un lieu où l’on se sent bien, comme dans un café. C’est un lieu où l’on existe, où l’on échange. On ne peut comparer la philosophie russe qu’à la philosophie européenne de la seconde moitié du XIXe siècle et du commencement du XXe siècle et alors la comparaison ne sera pas trop défavorable à la Russie. Actuellement, on est à moins de 200 000 !

American sniper

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Ils nous laissent deviner que si, au bout du large tremplin sur lequel la vie avait pris son élan, tous les autres sont des­cendus, trouvant la corde tendue trop haute, l’homme seul a sauté l’obstacle. Donc ces matériaux et ces forces n’ont pas de valeur : il serait bien étrange qu’ils en eussent. Le fonds devrait en profiter pour acquérir près de 63 milliards d’euros en prêts, avec des investisseurs privés contribuant par la suite pour chaque tranche de 5 milliards d’euros prêtés, ce qui porte l’investissement total à un objectif de 315 milliards d’euros. Pour simplifier encore un peu plus, l’économiste American sniper avait proposé un prélèvement « à la source sur tous les revenus, quelle que soit leur nature ». Elle comporte la précision absolue et une évidence COMPLÈTE ou croissante. 5% est, aujourd’hui, soumise aux prélèvements sociaux et au barème de l’IR. Un faux paradoxe en fait, qui n’est que la triste rançon de notre déficit de coopération au plan international. Ce quelque chose, c’était la Patrie — la Patrie qu’avaient livrée, trahie, vendue, les chefs militaires et les classes dirigeantes — c’était le sol de la Patrie. Supposons aussi que l’idée de désordre surgisse dans notre esprit toutes les fois que, cherchant l’une des deux espèces d’ordre, nous rencontrons l’autre. Et le goût d’une personne est aussi bien sa propre affaire que son opinion ou sa bourse. Mais voici qu’un obstacle surgissait, ni visible ni tangible : une interdiction. Chaque esprit est attaché à l’endroit où il se manifeste. La suppression des procédures d’approbation d’investissement l’illustre, qui prévoit des exceptions pour les secteurs relevant de la sécurité nationale mais aussi écologique ; ainsi que pour les investissements ayant un impact important sur « les capacités industrielles, le développement ou les ressources stratégiques ». Autre possibilité, laisser l’opérateur dans le marché électrique, il se débrouille alors avec les aléas du marché, en plus d’une prime fixe qui s’ajoute aux prix de marché. Cela les rassure vraisemblablement un peu face au retour du « despotisme éclairé », qu’il soit celui des juges de Luxembourg ou des commissaires de la Commission européenne : un despotisme qui veut le bien des citoyens sans les interroger, ou, quand ils ont été interrogés, qui consiste à passer outre. Il a trouvé l’observation juste, et a continué la conversation. L’une et l’autre auront écarté la connaissance vague qui est emmagasinée dans les concepts usuels et transmise par les mots. Première question: qu’est-ce que la relation ? Comment s’y prend-il ? Ce qui va le plus mal en France, c’est surtout l’université?: elle assure tant bien que mal un service public de l’enseignement supérieur grâce au dévouement de ses personnels.

Le blog des demoiselles

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

La vie réelle est un vaudeville dans l’exacte mesure où elle produit naturellement des effets du même genre, et par conséquent dans l’exacte mesure où elle s’oublie elle-même, car si elle faisait sans cesse attention, elle serait continuité variée, progrès irréversible, unité indivisée. Même si nous nous désintéressons des personnes, il reste la formule générale de la moralité qu’accepte aujourd’hui l’humanité civilisée : cette formule englobe deux choses, un système d’ordres dictés par des exigences sociales impersonnelles, et un ensemble d’appels lancés à la conscience de chacun de nous par des personnes qui représentent ce qu’il y eut de meilleur dans l’humanité. Ce n’est pas la nôtre, assurément ; mais ce n’est pas davantage cette durée impersonnelle et homogène, la même pour tout et pour tous, qui s’écoulerait, indifférente et vide, en dehors de ce qui dure. Écoutez les discours, vous serez étonné de cette note philosophique, moins fréquente, mais bien plus singulière dans la bouche d’un candidat et devant une assemblée d’électeurs. Nous parlons aujourd’hui d’une autre Europe, plus démocratique par exemple mais nous ne savons pas la définir. Nous n’invoquons l’assistance de personne pour respirer ; il n’y a là ni service à recevoir ni service à rendre ; il y a un fait individuel par nature et non social, qui ne peut, par conséquent, entrer dans une science toute de relation, comme l’indique son nom même. Demain, elles cesseront d’être utiles : lorsque les promotions des écoles compteront autant de jeunes femmes que de jeunes hommes et que la question du genre pour les ingénieurs du numérique aura cessé … d’en être une. Comme tous les symboles, le nombre entier admet une double représentation : le son qu’il produit à l’oreille, l’impression que son nom écrit produit sur la vue… Le nombre entier possède en outre une représentation écrite particulière, exigeant l’emploi des caractères spéciaux appelés chiffres. Elle est, à notre sens, définitive dans ce qu’elle nie. Elle causait avec vivacité. Il en est tout autrement si cette personne a enfreint les règles établies pour la protection de ses semblables, individuellement ou collectivement. La Chine ne veut plus dépendre exclusivement de la demande mondiale et mise sur la montée en puissance de sa classe moyenne. En confiant les tâches de back-office et les services informatiques à des spécialistes, elles pourront ajuster leurs structures aux besoins exigés par la nouvelle situation économique, améliorer leur qualité et leur souplesse et offrir ainsi le meilleur service possible à leurs clients. Le peintre, le statuaire, l’écrivain même sont réduits à s’aider de matériaux et d’instruments que la nature seule fournit ; mais il faut avouer qu’ils puisent dans leur propre génie ce qui fait le charme, le mérite, l’utilité et la valeur de leurs œuvres. Imaginons donc plutôt un élastique infiniment petit, contracté, si c’était possible, en un point mathématique. Le blog des demoiselles aime à rappeler ce proverbe chinois  » Seul celui qui a emprunté la route connaît la profondeur des trous ». Il dépend de nous de l’arrêter, mais l’attrait du plaisir n’est point autre chose que ce mouvement commencé, et l’acuité même du plaisir, pendant qu’on le goûte, n’est que l’inertie de l’organisme qui s’y noie, refusant toute autre sensation. L’espace et le temps qui naissent ainsi n’ont pas plus de « positivité » que le mouvement lui-même. Souvent ils se sont trompés, et la cause qu’ils défendaient ne valait pas leurs sacrifices : rien de plus triste que de mourir en vain. Ce sont avant tout des politesses, des festins, des rites et des danses. Cette double thèse subsisterait en tout état de cause.

Merci pour ce moment

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

J’ai contemplé ces différens objets d’un point de vue assez élevé qui ne m’a laissé voir que leurs parties les plus frappantes & qui a dérobé à mes regards des détails plus propres à fatiguer l’attention qu’à l’exercer agréablement. Dans l’exposition de ce spectacle intéressant je n’ai pas observé un ordre Didactique : j’ai suivi le fil de mes pensées. Je ne me flatte pas que ce fil m’ait toujours conduit au vrai : je l’ai cherché sincérement ; mais dans une matiere aussi ténébreuse que l’est la méchanique des idées, on est souvent forcé de se contenter de ce qui n’est qu’hypothétique. Le principe fécondant en pénétrant le germe y fait naître une circulation qui ne finira qu’avec la vie. Le mouvement, une fois imprimé à la petite machine, s’y conserve par les forces de son admirable méchanique. C’est ainsi que le mouvement imprimé dès le commencement à la grande machine du monde continue suivant les loix établies par le premier moteur. Ce n’est proprement qu’à la naissance que la force motrice de l’ame commence à se déployer. Diverses circonstances concourent alors à mettre l’ame dans une situation incommode & douloureuse, qui s’annonce souvent par des cris & toujours par des mouvemens plus ou moins sensibles de tout le corps. Les esprits qu’une puissance aveugle chasse indistinctement dans tous les muscles, les secouent & les contractent fortement. Les membres auxquels ces muscles aboutissent, dégagés des liens qui les tenoient auparavant enchaînés, cedent avec docilité aux impressions qu’ils reçoivent & sont agités en différens sens. Merci pour ce moment aime à rappeler ce proverbe chinois « La mer la plus profonde a un fond, la montagne la plus haute a une cime ». Cette agitation se communiquant par le moyen des nerfs à la partie du cerveau qui répond à ces membres, l’ame acquiert le sentiment de leur existence. Mais ce sentiment est confus : l’ame ne distingue point encore la main du pied, le côté droit du côté gauche. Ce n’est que par une suite d’expériences ou de tatonnemens, qui commencent peut-être avant la naissance, que l’ame s’habitue à rapporter à leur véritable lieu les sensations qu’elle éprouve & à ne mouvoir précisément que les membres qu’il faut mouvoir. On peut imaginer que l’ame commet d’abord bien des méprises, mais ces méprises cessent peu à peu. Bientôt les esprits sont dirigés d’une maniere plus convenable : la main ne reçoit plus des ordres qui s’adressent au pied ; le pied ne reçoit plus les ordres qui s’adressoient à la main : l’ame apprend à régner. Foible, chancelant & borné dans ses commencemens l’empire de l’ame se fortifie, s’affermit & s’étend par degrés. Chaque jour lui soumet de nouveaux sujets : chaque heure, chaque moment sont marqués par de nouveaux mouvemens ou par de nouvelles sensations.

Russian Lady

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Si en effet les choses sont ce qu’ils affirment, il est impossible de persuader à aucun d’eux de ne pas faire ce qu’il fait, comme s’il avait la faculté de le faire ou de ne le pas faire ; et il devient impossible de le persuader à qui que ce soit. Tant la vérité a de force, et si éclatant est le témoignage que rendent les choses. Qu’on suppose que nos adversaires aient raison, et que leur doctrine prenne assez d’empire pour que tous les hommes soient persuadés que, n’étant maîtres de rien, nous cédons toujours aux circonstances qui nous environnent, nous livrant à elles, y conformant tous nos actes, et que nous faisons ce que nous faisons parce que nous de-vons absolument le faire, attendu que, certaines circonstances étant données. Qu’arrivera-t-il, sinon que tous les hommes, en vertu de cette croyance même, diront adieu, pour choisir les plaisirs faciles, à tout ce qui se produit avec peine et avec souci. Russian Lady aime à rappeler ce proverbe chinois  » L’aigle a beau avoir des serres, il ne pourrait capturer une mouche ». Cela seul devant être qui doit être nécessairement, rien de bien ne pourra plus résulter pour eux de leurs actions. Effectivement, si les hommes sont dans ces dispositions, leurs actes devenant dès lors conformes à leurs sentiments (car la fausse créance qui les aura gagnés ne leur permettra point d’admettre que les choses puissent se passer autrement qu’elles se passent), qu’adviendra-t-il, sinon que ce sera de la part de tous une négligence de ce qui est bien, parce qu’on ne réalise et on n’exécute tout ce qui est bien qu’avec effort ; et de la part de tous le choix de ce qui est mal, parce que le mal s’accomplit facilement et avec plaisir. Qu’auront d’ailleurs à leur objecter ceux qui par leurs doctrines mêmes les auront conduits à ces excès. Et qu’auront le droit de leur répliquer ceux qui par leurs enseignements se seront faits les inspirateurs, les précepteurs d’une pareille conduite. Désormais, ni reproches, ni châtiments, ni exhortation, ni louange, ni rien de semblable ne gardera pour eux sa nature propre ; mais tout cela aussi se produira nécessairement, comme les actes mêmes qui y donnent lieu. Comment en effet Pâris, le fils de Priam, serait-il encore accusé d’avoir commis un crime en enlevant Hélène. Comment Agamemnon pourrait-il raisonnablement se condamner lui-même en s’écriant : Ni moi non plus, je ne le nie pas. Sans doute, si Pâris avait eu le pouvoir de se placer au-dessus des circonstances qui le sollicitaient au rapt, ou Ménélas celui de surmonter les motifs qui le portaient à s’indigner, ou Agamemnon le pouvoir de résister à cela même dont il s’accuse lui-même comme coupable, ce serait justement qu’on les mettrait en cause. Mais si depuis longtemps, si de tout temps, et avant qu’aucun de ces faits commençât à s’accomplir, il n’y avait pas un des faits dont nous avons parlé qui ne fût vrai, c’est-à-dire pas un des faits mêmes qu’on impute à mal à leurs auteurs ; comment pourrait-on considérer ceux- ci comme la cause de ce qui s’est produit. Comment expliquer aussi que les vertus et les vices soient en notre pouvoir. Car, si nous agissons toujours d’une manière nécessaire, comment les uns pourraient-ils raisonnablement mériter des louanges et les autres le blâme.

La ballade des gens heureux

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Effectivement toutes les choses qui se produisent sans que celui qui les fait ait aucun dessein, ni ne cherche à atteindre aucune fin particulière, comme, par exemple l’action de saisir et de remuer des fétus, de se toucher et de se tirer les cheveux, et toutes autres actions semblables ; toutes ces choses évidemment se produisent, mais n’ont point une cause finale, une cause qui aille à un but. Les choses qui se produisent ainsi sans but et sans marquer aucun dessein ne manifestent aucune différence qui mérite qu’on s’y arrête. Quant à celles qui tendent à un but, et qui sont produites en vue de quelque objet, elles se produisent les unes naturellement, les autres par raison. Ainsi c’est en mesure et suivant une disposition certaine que vont à leur fin les choses qui ont pour cause productrice la nature. Cette fin est-elle atteinte. Aussitôt cesse leur devenir, à moins que quelque obstacle ne se rencontre sur la route par où leur nature les conduit à la fin qui leur est assignée. Pour ce qui est des choses qui se font par raison, elles ont de toute évidence un but ; car il n’y a point de hasard dans les choses qui se font par raison, mais toutes elles sont dirigées vers quelque but. Et toutes choses se font par raison, lorsque ceux qui les font délibèrent sur ces choses mêmes et arrêtent de quelle manière elles se feront. La ballade des gens heureux aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »La possession est une amitié entre l’homme et les choses ». C’est ainsi que se font toutes les choses qui sont le produit de la délibération ou de l’art. Aussi diffèrent-elles des choses qui se produisent naturellement. En effet les choses qui se font naturellement ont en elles-mêmes le principe et la cause d’une telle production (tant est grande la puissance de la nature. ) et d’une production conforme à un certain plan, sans que la nature qui les a faites se soit, comme les artistes, servie de raisonnement pour les faire. Au contraire, les choses qui se font par art et par choix ont hors d’elles et non point en elles-mêmes le principe de leur mouvement et leur cause efficiente. C’est le raisonnement de celui qui les fait qui préside à leur production. Il y a, en dernier lieu, une troisième espèce de choses qui se font en vue d’une fin : ce sont celles que l’on croit se produire fortuitement et d’elles-mêmes.

Le Coin des chineurs de Greniers

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Afin d’accompagner la croissance de ce secteur, la France devrait au contraire soutenir la création du marché unique numérique européen, seul à même de faciliter la croissance de ses start-ups et d’éviter leur fuite aux Etats-Unis. Les mesures en matière de protection de la vie privée pourraient par exemple différer et contredire les dispositions du règlement européen sur la protection des données personnelles, tout juste adopté par les instances européennes. Les acteurs économiques numériques pourraient donc avoir à modifier leurs services deux fois dans de très courts délais, afin de tenter de respecter des normes potentiellement conflictuelles. L’opportunité de créer une réglementation spécifique aux plateformes en ligne est également très discutée, alors même que certaines mesures de la loi Macron I ne sont pas encore appliquées et qu’un débat européen fait rage sur la possibilité et l’intérêt même d’avoir une définition de « plateforme ». Comment, en effet, tenir compte de toutes les plateformes existantes, de journaux en ligne aux modèles récents de voitures. « Et prôner sans organiser », conclut Le Coin des chineurs de Greniers. Pourquoi réglementer ce qui est pour une société un moyen d’organiser son activité, et non une industrie en tant que telle. Ainsi, et afin d’encourager le dynamisme du secteur numérique français, il est crucial que le gouvernement continue d’agir à l’échelle européenne et ne déstabilise pas l’environnement législatif de ses acteurs avec un projet de loi dont l’insuffisance de l’étude d’impact a été déplorée par le Conseil d’Etat. Comme le CES l’a démontré, la jeunesse française déborde de créativité et bénéficie d’une des meilleures formations scientifiques au monde. Tirons-en parti. La définition de « plateformes en ligne » de ce projet de loi, de part sa portée extrêmement large, posera par conséquent de nombreux problèmes d’application. De plus, l’Autorité de la Concurrence soulève la création d’une asymétrie de traitement entre les plateformes numériques marchandes et les points de vente et établissements physiques. Les supermarchés par exemple n’auront pas l’obligation d’informer les consommateurs sur les modalités de référencement et de classement de leurs biens ou services. La présence de ce titre II est d’autant plus surprenante que la France est très présente au sein des discussions européennes sur le marché unique numérique, consciente de leur importance. Ces discussions ont notamment conduit à de nouvelles législations européennes en matière de neutralité du net et de protection de la vie privée, ainsi qu’à une récente consultation sur la réglementation des plateformes numériques – soit les trois thèmes principaux abordés dans ce titre II. Pourquoi donc légiférer sur des questions en cours de traitement par l’Union Européenne, au risque d’isoler le marché français et de fragmenter le marché européen, mais également de créer des incertitudes juridiques néfastes pour la croissance du secteur.

Croatian Wines

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Globalement, les autorités chinoises sont confrontées à de nombreux défis qui entraîneront une croissance plus faible dans les années à venir que par le passé mais qui saura être plus saine et équilibrée sur le long terme. Pour autant, de nombreux secteurs en Chine souffrent de surcapacités de production. Croatian Wines aime à rappeler ce proverbe chinois  » L’esprit cultivé est son propre paradis, l’esprit ignorant son propre enfer ». Les autorités locales ont continué de soutenir massivement des secteurs industriels de moins en moins rentables. C’est le cas notamment des secteurs de l’acier, de l’aluminium, du ciment et de verre, ainsi que de la construction navale. L’immobilier, après avoir été porté par une politique d’urbanisation à marche forcée s’essouffle et entraîne avec lui les secteurs adjacents. Le virage qui oblige à stopper le surinvestissement dans les secteurs en difficulté se fait difficilement au niveau local. Pour autant, les marges de manœuvre restent singulièrement élevées. La Chine dispose en effet des plus importantes réserves de change au monde. Les marchés ont redouté un ralentissement brutal de l’économie chinoise entraînant avec elle l’ensemble des pays émergents avec le recul des échanges extérieurs et la baisse du prix des matières premières. D’autres projets sont en phase d’exploration en Éthiopie, en Guinée et au Burkina Faso. Sans parler des visées de l’OCP, le géant marocain du phosphate, qui porte un projet en coentreprise avec ses partenaires au Gabon pour inonder le continent en engrais. Une posture adoubée par le groupe Finance. Ce niveau, c’est le partage non seulement de la valeur, mais aussi du pouvoir. Voilà comment nous allons passer d’une génération de plateformes autocratiques, à l’émergence de modèles d’entreprises polyarchiques en constante co-construction. Aujourd’hui, tout ce que je vois, tout ce que j’entends me fait peur et honte à la fois. Dans le silence, les vieux démons reviennent au galop. Si les Européens arrivaient à faire cela, la question des quotas ne se poserait plus et les effets sur les susceptibilités nationales, qui nourrissent les populistes partout en Europe et menacent la libre circulation, seraient neutralisés. Depuis la fin du XIXème siècle, quand l’Économie a adopté de façon de plus en plus systématique les mathématiques et les statistiques et a prétendu devenir une discipline scientifique, ses praticiens ont été accusés d’une multitude de péchés. Mais dernièrement, les sommités de cette discipline semblent témoigner en personne de leur mécontentement.

Pages