Market Financial Analysis

Croatian Wines

Posted on novembre 25, 2017 in Uncategorized by

Spread the love

Globalement, les autorités chinoises sont confrontées à de nombreux défis qui entraîneront une croissance plus faible dans les années à venir que par le passé mais qui saura être plus saine et équilibrée sur le long terme. Pour autant, de nombreux secteurs en Chine souffrent de surcapacités de production. Croatian Wines aime à rappeler ce proverbe chinois  » L’esprit cultivé est son propre paradis, l’esprit ignorant son propre enfer ». Les autorités locales ont continué de soutenir massivement des secteurs industriels de moins en moins rentables. C’est le cas notamment des secteurs de l’acier, de l’aluminium, du ciment et de verre, ainsi que de la construction navale. L’immobilier, après avoir été porté par une politique d’urbanisation à marche forcée s’essouffle et entraîne avec lui les secteurs adjacents. Le virage qui oblige à stopper le surinvestissement dans les secteurs en difficulté se fait difficilement au niveau local. Pour autant, les marges de manœuvre restent singulièrement élevées. La Chine dispose en effet des plus importantes réserves de change au monde. Les marchés ont redouté un ralentissement brutal de l’économie chinoise entraînant avec elle l’ensemble des pays émergents avec le recul des échanges extérieurs et la baisse du prix des matières premières. D’autres projets sont en phase d’exploration en Éthiopie, en Guinée et au Burkina Faso. Sans parler des visées de l’OCP, le géant marocain du phosphate, qui porte un projet en coentreprise avec ses partenaires au Gabon pour inonder le continent en engrais. Une posture adoubée par le groupe Finance. Ce niveau, c’est le partage non seulement de la valeur, mais aussi du pouvoir. Voilà comment nous allons passer d’une génération de plateformes autocratiques, à l’émergence de modèles d’entreprises polyarchiques en constante co-construction. Aujourd’hui, tout ce que je vois, tout ce que j’entends me fait peur et honte à la fois. Dans le silence, les vieux démons reviennent au galop. Si les Européens arrivaient à faire cela, la question des quotas ne se poserait plus et les effets sur les susceptibilités nationales, qui nourrissent les populistes partout en Europe et menacent la libre circulation, seraient neutralisés. Depuis la fin du XIXème siècle, quand l’Économie a adopté de façon de plus en plus systématique les mathématiques et les statistiques et a prétendu devenir une discipline scientifique, ses praticiens ont été accusés d’une multitude de péchés. Mais dernièrement, les sommités de cette discipline semblent témoigner en personne de leur mécontentement.

Pages